ET HOP ! – Didier Courbot


2011-12, Expositions, Résidences, Vidéos

du 13 octobre au 12 novembre 2011

ACTION ART ACTUEL vous invite à venir découvrir l’œuvre de l’artiste Didier Courbot. Cette exposition constitue le deuxième volet du cycle de programmation La force des liens faibles [être seul dans le noir], développé par le commissaire invité pour la saison 2011-2012, Stéphane Bertrand. Le vernissage aura lieu le jeudi 13 octobre à 17h en présence des artistes et du commissaire.


Didier Courbot vit et travaille à Paris. Depuis plusieurs années maintenant son travail se concentre sur la relation entre l’œuvre et l’espace public. Après un diplôme à l’École des Beaux Arts de Dunkerque, Didier Courbot a suivi les cours de lÉcole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles. De cet enseignement, l’artiste n’a pas seulement acquis des facultés à comprendre les espaces publics, mais surtout à poser une réflexion sur ce qui est public et partagé. Dès les premières installations comme Voyage avec quelques uns de mes amis (en 1997), il est question de paysage et de musique comme espace public, comme espace à partager, situant cette notion d’espace public au delà du spatial. Repeindre un passage pour piétons, installer un nichoir, arroser des fleurs, réparer un banc ou un trottoir dans diverses villes comme dans la série needs, (de 1999 à aujourd’hui) ; capturer des oiseaux à Paris et les transporter à Rome I Clandestini, (en 2002) ; demander à son cousin de 9 ans de faire des photos de la petite ville du Nord où l’artiste a vécu au même âge.

sm2

Comment qualifier ces gestes, ces propositions, ces regards ?

Didier Courbot a fait le choix d’intervenir dans et sur des intervalles. Il ne s’agit pas pour lui de les considérer comme des blancs, des pertes ou des fautes, mais comme la condition à partir de laquelle il peut se passer quelque chose. L’intérêt particulier de l’artiste se situe plus dans l’idée d’un espace-temps public vu comme un enchevêtrement de relations où les histoires des individus se mélangent, apparaissent et disparaissent retrouvant leur anonymat. La ville, le paysage mais aussi les relations qu’ils peuvent entretenir sont au cœur du travail de Didier Courbot. L’environnement quotidien se donne comme un tissu qui se distingue par la multiplicité de ses accrocs et de leurs réparations sommaires. Entre l’ordinaire et le singulier, l’intime et l’impersonnel, Didier Courbot pointe l’intervalle, et tout se passe comme si cet intervalle devait agir comme un calque posé sur le réel, permettant des renversements de situations, des dérèglements subtilement organisés, des subversions de détails, des tours et des détours fictionnels.

lestracols_site

Le travail de Didier Courbot a été montré en Europe, en Asie et au Canada. Plusieurs de ses projets sont en cours notamment au Musée d’art moderne de Moscou et au Jeu de Paume à Paris. Il est représenté à Toronto par Suzan Hobbs et à Tokyo par Scai The Bathouse.

sm4

Action Art Actuel est un centre d’artistes qui se consacre à la promotion et au développement des pratiques en art actuel. Actif depuis plus de 20 ans dans la région du Haut Richelieu, AAA agit comme lieu de diffusion et de soutien à la recherche en présentant le travail d’artistes d’ici et d’ailleurs. La galerie est située au 190, rue Richelieu à Saint-Jean-sur-Richelieu, et est ouverte du mardi au samedi de 13h00 à 17h00.

sm1

http://www.didier-courbot.com/