Projet Urubu sur Saint-sur-Richelieu,PROJETO URUBU sobre São João do Lugar Rico, PROJECT URUBU over Saint John of Richplace – Gisele Ribeiro


2005-06, Expositions

du 26 mai au 2 juillet 2006

Projet URUBU sur Saint-Jean-sur-Richelieu, Projeto Urubu sobre São João do Lugar Rico,Project URUBU over Saint John of Richplace, de Gisele Ribeiro, se développe en deux volets complémentaires. À l’intérieur des murs d’Action Art Actuel, l’artiste présente une installation vidéo qui nous montre des images de St-Jean-sur-Richelieu. Cette série d’images est parfois captée du haut des airs, grâce à la technologie des satellites et, à d’autres moments, ce sont des prises de vue qui filment le ciel de la ville. L’œuvre comprend aussi une installation sonore qui est installée dans l’environnement urbain de St-Jean-sur-Richelieu. Le passant qui déambule sur le pont Gouin est interpellé par les mots toi, moi et ici prononcés en français, en anglais et en portugais.

L’artiste souhaite ainsi créer des parallèles entre l’espace du centre et celui de la ville ainsi qu’entre le ciel et la terre. Grâce à ces ponts imaginaires que Ribeiro façonne, les espaces réels, qui sont physiquement éloignés les uns des autres, jouissent dorénavant d’une proximité dans un même espace-temps. Sylvain Latendresse affirme que « les différences culturelles s’évanouissent l’intervalle d’un moment et l’œuvre nous éveille à cet immense territoire que nous partageons qui n’est en fait qu’une petite bille bleue égarée dans l’immensité du cosmos. »

Tout l’aspect de l’œuvre qui touche à St-Jean-sur-Richelieu est développé par Gisele Ribeiro lors d’une résidence de création chez Action Art Actuel qui se tiendra du 15 au 28 mai 2006.

Action Art Actuel remercie le Cirque du Soleil pour sa contribution à ce projet d’exposition.

Née en 1968 à Rio de Janeiro, Brésil, Gisele Ribeiro a réalisé sa maîtrise à l’école des beaux-arts de l’Université de Rio de Janeiro. Son travail a été présenté à Sao Paulo, Vitoria, Belém, Fortaleza et Rio de Janeiro. Elle enseigne en tant que professeure au département d’arts visuels à l’Université fédérale de Espirifgdto Santo à Vitoria – UFES. Il s’agit d’une première expérience au Québec et au Canada.